Plus d'informations sur le Viagra et comment traiter l'impuissance Viagra en ligne 100 mg | Hvornår anbefales Viagra ikke? | Köp Viagra Online Sverige | La sicurezza clinica del Viagra | Generisches Viagra

  • production d'oeuvre d'art
  • production d'oeuvre d'art
  • production d'oeuvre d'art
  • production d'oeuvre d'art
  • production d'oeuvre d'art
  • production d'oeuvre d'art
  • production d'oeuvre d'art
  • production d'oeuvre d'art
  • production d'oeuvre d'art
  • production d'oeuvre d'art
  • production d'oeuvre d'art
  • production d'oeuvre d'art

154 – Réalisation 1% artistique Vincent Mauger – LMH – LILLE (59)

Production d’oeuvre d’art : Vincent Mauger –Lille (59) – 2017

//

Création / Vincent Mauger
Ingénierie Design / Fabrication / Montage / Métalobil

Maîtrise d’ouvrage / Lille métropole Habitat

Crédit photo / Vincent Mauger / Métalobil

//

//

En suivant la création originale de Vincent Mauger, nous réalisons la conception technique et nous produisons 26 boites en panneaux d’aluminium composite, autant de parallélépipèdes de 120 cm de long par 80 cm de large et 60cm de haut.

/

/

Vincent Mauger explique :

/

Ces blocs sont construits à partir d’un assemblage de feuilles d’aluminium composite. Les bandes disposées en parallèle les unes aux autres forment les volumes tranche par tranche.

Toutes les briques ont une structure et un graphisme différent, conférant ainsi à l’ensemble une cohérence formelle.

L’intérieur des boîtes est évidé. Ce type de structure confère à la forme un aspect changeant suivant les points de vue. Tantôt certaines briques paraissent pleines, tantôt les mêmes briques laissent le regard les traverser complètement et se rapprochent ainsi formellement d’un croquis ou d’une esquisse légère dans l’espace. Le matériau employé produit par ailleurs des surfaces réfléchissantes qui permettent aux volumes de s’intégrer totalement dans leur espace environnant.

Toutes ces boîtes sont réalisées selon le même principe qui consiste à recomposer un bloc à partir de plans issus de coupes espacées de façon régulière suivant deux séries de plans parallèles se croisant. Chaque volume est composé du nombre minimum de plaques permettant de le faire apparaître. Le volume est évidé au centre afin d’en accentuer la légèreté visuelle. La façon de construire ces briques renvoie aussi à l’idée de plan, de papier millimétré, de pliage, d’objet modulable et évolutif. Chaque brique prend donc la forme d’un objet très graphique rappelant les codes d’un dessin hachuré.

Suivant le point de vue du public et l’orientation des lames de métal composant les volumes, celles-ci réfléchiront différemment la lumière et créeront ainsi une construction complexe très changeante. La transparence de la construction lui confère un aspect proche d’un objet virtuel, d’une ébauche se déployant dans l’espace. .